Actualité

Trier par années 2019 - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2009 - 2008 -

Environ 200 lettres de René CHAR vendue aux enchères le samedi 23 Juin à COMPIEGNE ENCHERES SARL

Lire la suite

Environ 200 lettres de René CHAR vendue aux enchères le samedi 23 Juin à COMPIEGNE ENCHERES SARL

Vous pensiez tout connaître des écrits de René CHAR ? Cette correspondance, en grande partie inédite (seuls quelques extraits ont été publiés par Laurent Greilsamer dans son livre L'Eclair au front. La vie de René Char (2004, Fayard)), va vous en apprendre encore plus sur la vie et la prose de l'auteur de Fureur et mystère ou des Feuillets d'Hypnos. Ces deux cents lettres, cartes et documents proviennent de la descendance d'André Ravaute. Sa famille conserve cet ensemble depuis la mort de celui qui fut l'un des plus proches amis du poète. Les deux hommes se sont rencontrés pendant l'Occupation, dans le maquis. Ravaute était lui-même peintre, illustrateur, traducteur et écrivain. Il illustra notamment l'ouvrage de Lucien de Samosate Dialogues des courtisanes suivis de Lucius ou l'Ane, en 1947, et publia également plusieurs ouvrages érotiques sous le pseudonyme de Francis Tigrone, entre 1974 et 1984. Au fil de ces 260 pages, écrites sur une trentaine d'années, vous découvrirez une belle amitié. Différents sujets sont abordés, aussi bien personnels que politiques ou littéraires. René Char y évoque ses problèmes de santé, notamment son hémorragie cérébrale en 1968 et son infarctus en 1978, le décès de sa soeur, les événements de Mai 68 ou encore ses histoires d'amour avec Tina Jolas et Anne Reinbold. Dernier détail émouvant, une lettre de 1963 contient une branche de thym que le poète a cueillie au "seuil des Busclats où toute une tribu de lézards maintenant campe".
Dispersion de cette rare correspondance à suivre aux enchères à L'Hôtel des Ventes de COMPIEGNE le samedi 23 Juin 2018 !!!
Lire la suite

Enchères à suivre : la légende de l'Orient-Express sous le marteau !

Enchères à suivre : la légende de l'Orient-Express sous le marteau !
Lire la suite